Faune & Flore


Sur le chemin des ardoisières
Sur le chemin des ardoisières


Joli papillon : quel est son nom ?

Zigène ?




2 commentaires

Au détour d'un chemin
Au détour d'un chemin


Magnifiques Digitales !

Ajouter un commentaire

Ce weekend "Champignons" à Borau
Ce weekend

¡¡Buenos días!!
desde la Asociación Creativa Do Fábula, nos ponemos en contacto con ustedes para presentarles estas IV Jornadas Micológicas Primaverales de la Villa de Borau, que por cuarto año consecutivo ponemos en marcha para dinamizar y servir como ejemplo de autogestión y colaboración de un pequeño núcleo rural del Pirineo.

Estas Jornadas Micológicas nacen en el año 2010, resultado del esfuerzo de un pequeño grupo de habitantes de la Villa de Borau, amantes del medio natural y sus recursos y conscientes de que tanto nuestros valores paisajísticos como los culturales son un potencial turístico y de futuro que nos han permitido crecer como comunidad y pueblo, avanzando y consolidando esta actividad como un referente dentro de las Jornadas sobre micología en el Pirineo.

En estas cuartas Jornadas de Micología, apostamos de nuevo por una serie de constantes que siempre han sido marca de la casa, como la presencia de una serie de micólogos, biólogos y educadores que desde nuestra perspectiva son los mejores exponentes para transmitir y llegar a todo tipo de públicos para la conservación y el respeto medioambiental a través del mundo de las setas, que es uno de nuestros principales objetivos. Así, Francisco Batrés, Jose María Ibarbia, Cristóbal Burgos y Plácido Royo, serán algunos de los encargados de realizar las salidas ambientales al monte, además de compartir su experiencia a través de las charlas culturales que se llevarán a cabo el Sábado por la tarde en el Ayuntamiento.

El fin de semana se plantea cargado de actividades culturales y lúdicas, como la rondalla popular a cargo de os Gaiters de Chaca, diversos talleres infantiles, exposición de las especies recolectadas en las salidas al monte y un largo etcétera...

Además, presentamos de nuevo los concursos de Gastronomía "Del prado al plato" y el de Fotografía de Setas y Naturaleza, que se celebran por tercer y segundo año consecutivos, aumentando su participación.....

Para más información pueden consultar
www.dofabula.blogspot.com

¡Gracias y un saludo!

cliquez ici

micologicas-diptico.pdf
Ajouter un commentaire

randonnée en Barétous (suite)
randonnée en Barétous (suite)


Narcisse en gros plan

Ajouter un commentaire

Randonnée en Barétous
Randonnée en Barétous


Départ de Lanne vers le Pic d'Igountze
circuit assez long et pentes raides mais le printemps était au rendez-vous : un champ de
narcisses bulbocodium !

Ajouter un commentaire

Promenade au lac d'Estaens
Promenade au lac d'Estaens

En redescendant beaucoup d'isards dont le "guetteur"

mercredi 27 avril 2011

Ajouter un commentaire

Un bel insecte
Un bel insecte

Durant le mois d'août, j'ai photographié sur mon balcon, un insecte qui m'était totalement inconnu.
Il est resté durant deux jours.
Or, à la lecture d'un journal local en Charente-Maritime, j'ai découvert son nom "la ROSALIE DES ALPES" Présent dans la vallée de l'Antenne, zone spéciale de conservation située en Charente et Charente-Maritime, intégrée comme site Natura 2000, cet insecte fait partie des espèces animales menacées.

2 commentaires

Le printemps en montagne
Le printemps en montagne

Magnifiques gentianes !
photos du 31 mai 2010

3 commentaires

Parterre naturel
Parterre naturel

Orchis roses et blanches, gentianes.

1 commentaire

Végétation sud des Pyrénées
Végétation sud des Pyrénées

Fleur de lin ?

les spécialistes peuvent-ils me renseigner ?

2 commentaires

Végétation sud des Pyrénées
Végétation sud des Pyrénées

Les oliviers à Riglos : 4 personnes bras écartés en font tout juste le tour !

Ajouter un commentaire

male ou femelle?
male ou femelle?

En l'absence de bois, il est possible de différencier de dos, un mâle (brocard), d'une femelle chevreuil (appelée chèvre ou chevrette) grâce à la tâche blanche située sur leur postérieur.
Cette tache, nommée miroir, est en forme de haricot blanc chez le mâle, et de "coeur" chez la femelle. La forme de la tache de la femelle présentant une sorte de "queue" est due au positionnement de sa vessie qui fait couler l'urine sur ses poils et c'est l'ammoniaque contenu dans les urines qui décolore les poils.

1 commentaire

Les mystères de la Nature
Les mystères de la Nature

Le saviez vous?
L'ours, le chevreuil...et bien d'autres espèces encore ont la capacité d'effectuer lors de leurs gestations une "diapause embryonnaire". Ceci signifie qu'elles peuvent bloquer le développement de leurs embryons durant un laps de temps variables, de façon à mettre bas au moment le plus propice pour le bien être et la survie des petits.
Par exemple l'ours brun se reproduit entre mai et juillet, sa gestation dure 2mois et pourtant la femelle ne met bas qu'en janvier. Idem pour le chevreuil qui s'accouple l'été, a 5 mois réels de gestation et 5 mois de diapause (ou nidation différée) de façon à mettre bas de ses petits faons au printemps...c'est la magie de la nature!

1 commentaire

2010, année internationale de la Biodiversité
2010, année internationale de la Biodiversité

Les associations, notamment Pays de l'Ours - Adet, inaugurent à leur manière l'année internationale de la biodiversité. Elles ont débuté l'année par une première interpellation du Gouvernement ce 20 janvier à Paris et par le lancement d'une pétition.
Cette pétition rappelle que la France n'a plus de plan de restauration de l'ours brun depuis le 1er janvier 2010 et que ceci est en totale contradiction avec les engagements pris par le Gouvernement Français et les obligations internationales de la France (Directive européenne « habitats » et convention de Berne).
De plus, sachez que l'ours brun est une des deux seules espèces de mammifères (l'autre étant une espèce de chauve souris)« en danger critique d'extinction » en France, selon l'UICN .(Union Internationale pour la Conservation de la Nature)
Les associations lancent donc aujourd'hui une grande pétition, que je vous invite à consulter et a ratifier, si bon vous semble, sous deux formes :

* Une pétition « classique »
* Une pétition vidéo, grâce à laquelle chacun peut dès maintenant se filmer en train de lire un texte adressé au Président de la République. Nous diffuserons ainsi des montages vidéo « polyphoniques » montrant l'ampleur de la mobilisation en faveur de l'ours.


Les deux pétitions sont en ligne : www.ours2010.org

Pour en savoir plus : le dossier de presse "2010, Année de l'ours"

Merci pour les ours...

Pétitions

Dossier-Presse_2010-annee-de-l-ours.pdf
1 commentaire

Informations ours bruns Pyrénées
Informations ours bruns Pyrénées

Après l'annonce d'un bilan estival « ours » positif, puisque pour la 3ème année consécutive et grâce en partie, à l'efficacité des mesures de protection des troupeaux, on note une baisse du nombre de dégâts d'ours sur les troupeaux, la déclaration publique de Mr Philippe Lacube, responsable de l'ASPAP (Association pour la sauvegarde du patrimoine d'Ariège-Pyrénées - fervents opposants à la réintroduction d'ours dans les Pyrénées) perturbe ce bilan et interroge.
En effet, le 3 septembre 2009, ce dernier à déclaré publiquement que 2 ours avaient été « détruits » en Ariège, et que cela expliquait donc, selon lui, la baisse du nombre de dégâts d'ours ! Provocation ou aveux...Les associations militantes pour la préservation des ours (FIEP, Férus, Pays de l'ours Adet) ont réagit immédiatement et se sont alliées pour demander que la lumière soit faite sur cette affaire.
Effectivement cette déclaration est loin d'être anodine, l'ours brun étant une espèce protégée dont la destruction est interdite et dont l'état actuel de la population ne permet pas d'envisager la survie de l'espèce dans les Pyrénées. Les associations de défense de l'Ours craignent que cette déclaration, avérée ou non, ai pour but de déstabiliser et de freiner voire de stopper le programme de restauration de la population d'ours dans les Pyrénées et pensent que si l'état ne réagit pas vite et fermement cela risque d'encourager les actions violentes des opposants extrémistes.
Ainsi les associations de protection de l'ours, considérant ses propos graves, ont écrit, ensemble, une lettre à Madame Chantal Jouanno, Ministre de l'écologie, pour exiger l'ouverture d'une enquête. Dans leur courrier, ils demandent que soit diligentée une enquête pour tenter de connaître la vérité, que Mr Philippe Lacube soit entendu par des enquêteurs, pour que, grâce aux informations directes ou indirectes qu'il dit détenir, il contribue à faire éclater la vérité sur cette affaire. Les associations expriment aussi dans leur courrier, leurs craintes face au fait que cela ne soit qu'une sorte de bluff destiné à brouiller les cartes avant l'annonce de décisions ministérielles.
Le FIEP, Férus et Pays de l'Ours Adet, demandent donc unanimement à ce qu'une enquête soit ouverte et à ce que le gouvernement respecte ses engagements et ses obligations en relançant rapidement le programme de restauration de la population ursine pyrénéenne. (Cf : www.ours.ecologie.gouv.fr)

Ps : Pour information la population ursine pyrénéenne actuelle compte seulement entre 19 et 22 ours alors que les experts internationaux estiment à minimum 50 le nombre d'individus utiles pour rendre viable la population Pyrénéenne.

1 commentaire

Un grand merci...

Etrange de poster son premier article alors qu'on vient de quitter la vallée!
Et pourtant, je profite du site pour dire au revoir (et non adieu!) à tous ceux que j'ai connu pendant ces 6 mois à l'Eco-Zoo mais surtout pour les remercier de m'avoir si chaleureusement accueilli, moi qui ne connaissait rien à la montagne, venant de la région Centre!. Grâce à vous, à votre gentillesse, à votre générosité, j'ai pu découvrir une région magnifique à laquelle je me suis beaucoup attachée. La beauté de ses paysages, sa faune et sa flore sauvages, la force de ses imposantes montagnes sont autant de souvenirs de cette magnifique vallée d'Aspe que je garderais intacts dans ma mémoire. Mais surtout un immense merci à vous tous qui m'avez énormément appris. Votre attachement à cette région, votre volonté à vouloir la faire vivre sont des qualités admirables. Merci d'avoir fait d'une simple expérience professionnelle une expérience personnelle inoubliable. Et soyez assurés de revoir ma petite 106 bleue régulièrement!
Merci à vous tous,
Anne Parisot.

1 commentaire

Fleur de montagne
Fleur de montagne

Je recherche le nom de cette fleur ?
Merci d'avance aux connaisseurs !

Photo prise dans la montée vers le col des Moines

" MERENDERA PYRENAÏCA"
colchique sur une haute tige qui ne fleurit qu'à une époque bien précise et très peu de temps
(renseignement donné par Frédéric garde PNPO)

4 commentaires

Juin en montagne
Juin en montagne

Montée au pic Séserite (vallée d'Ossau)

Orchis

Ajouter un commentaire

Campagne d'informations sur l'Ours
Campagne d'informations sur l'Ours

L'association "pays de l'ours - Adet" a lancé depuis le 11 mai 2009 sa campagne d'informations sur l'ours bruns. Son prospectus, répondant au cinquante questions les plus posées concernant l'ours, va être distribué dans l'ensemble des boites aux lettres de la zone à ours (des Pyrénées orientales au Béarn).
Pour ou contre l'ours, ce document vous permettra de vous renseigner d'avantage sur l'ours et de vous forger un avis concret de facon à mettre fin aux polémiques irrationnelles et aux débats stériles. Bonne lecture à tous!

pays de l'ours Adet
Ajouter un commentaire

Une bonne nouvelle pour la population ursine des Pyrénées
Une bonne nouvelle pour la population ursine des Pyrénées

Hvala, ourse lachée dans les Pyrénées sur la commune d'Arbas (31), en mai 2006, dans le cadre du plan de restauration et de conservation de la population d'ours bruns dans les Pyrénées Françaises et déjà mère de Bambou et Pollen, deux oursonnes nées durant l'hiver 2006 2007, vient d'être aperçue, le 2 mai 2009, sur la commune de Bossot en Espagne accompagnée de deux nouveaux oursons! Elle nous offre donc de l'espoir quand au devenir de la population ursine pyrénéenne et démontre une fois de plus la bonne intégration des ours lachés dans les Pyrénées.

site offciel de l'état consacré à l'ours brun
Ajouter un commentaire

A tous les Amoureux du Sanglier...
A tous les Amoureux du Sanglier...

Le sanglier (Sus scrofa) est un mammifère omnivore proche du porc, dont il est l'ancêtre. Il appartient à la famille des Suidés et au taxon des Artiodactyles suiformes.
Sa femelle se nomme la laie, les petits sont des marcassins, les jeunes des « bêtes rousses », les mâles âgés des « solitaires »...et j'ai pour cette espèce beaucoup de respect et d'admiration, que je tenais à partager avec vous au travers de cette photo que j'ai prise l'an passé.
Le sanglier est un être majestueux, robuste, malin...aussi interressant à observer, que difficile à traquer et bon à manger!!!
Le saviez vous?
Le sanglier vit en harde (ou compagnie); c'est la femelle meneuse qui déclenche les chaleurs des autres en étant en chaleur la première. La gestation dure 3 mois, 3 semaines et 3 jours. Avant de mettre bas la femelle prépare son nid, que l'on appelle "chaudron". Elle peut mettre bas de 2 à 10 marcassins par portée; avec la possibilité de 2 portées par an les années où la nourriture (les glands en particulier) est abondante.

2 commentaires

webcam
webcamHaute AspeHaute AspeHaute Aspe
Météo Haute Aspe --°
1 connecté(s)